Spécial enseignants : Quel cahier pour apprendre à écrire en CP ?


Quel cahier d'écriture choisir pour le CP ?

Quand on enseigne à une classe de CP, surtout les premières fois, il est important de se doter d'outils efficaces et, tant qu'à faire, qui vous simplifient la vie.
Concernant l'écriture,  l'idéal est d'utiliser un petit cahier Seyès lignage agrandi 3mm dans lequel l'enseignant fera à la main tous les modèles, pour chacun de ses élèves. Ainsi, l'enseignant peut tout maîtriser de bout en bout, depuis le modèle proposé aux enfants, en passant par la progression qu'il souhaite suivre et la personnalisation du travail donné aux enfants en fonction de leurs besoins respectifs.
Oui, c'est l'idéal dans l'absolu, mais je souhaite nuancer ce propos.

Pour que cette technique fonctionne de façon satisfaisante, il faut que l'enseignant se sente suffisamment en confiance sur les points suivants :
- Aura-t-il le temps matériel de faire tous les modèles dans les cahiers des enfants ?
- Maîtrise-t-il lui-même parfaitement l'écriture manuscrite telle qu'enseignée aux enfants, afin de leur donner à reproduire des modèles parfaits ? (pour en savoir plus sur l'importance cruciale du modèle enseignant, lire ici : Idées pour bien apprendre à écrire : le modèle donné aux enfants)
- A-t-il déjà en tête une logique de progression dans l'enseignement de l'écriture, progression qu'il arrive à la faire correspondre avec la méthode de lecture qu'il emploie ?

Bref, vous l'aurez compris, en théorie, tout faire soit même est le fin du fin, mais dans la vraie vie... il peut être parfaitement opportun d'utiliser un cahier d'écriture édité spécialement à cet effet.

Oui mais... lequel ? Car il existe pléthore de ces cahiers clé en main destinés à la classe de CP.

Voici selon moi les critères principaux à observer avant de jeter son dévolu sur une édition plutôt qu'une autre :

- Le cahier doit être de qualité, puisqu'il sera utilisé quotidiennement pour la leçon d'écriture.

- Le cahier doit être esthétique et motivant pour l'enfant, comme pour l'enseignant. Je n'aime pas pour ma part les cahiers monochromes, sans illustration. Il ne faut pas non plus qu'il soit trop bariolé, au risque que l'enfant ne soit distrait. Je privilégie donc une mise en page aérée, simple, mais jolie.

- Le cahier doit être de petite taille. Pour un enfant de CP, un cahier petit format est bien plus pratique à manipuler qu'un grand cahier 21x29.7

- Le cahier doit contenir des explications quant à la posture et la tenue de crayon, compréhensibles par l'enfant. À ce sujet, je souhaite faire une remarque : la tenue de crayon et la posture sont extrêmement importants pour obtenir une écriture lisible, fluide et sans douleur. Il faut donc expliquer ces points, mais aussi prévoir un entraînement régulier. (Pour en savoir plus sur la tenue de crayon, lire ici : Idées pour bien apprendre à écrire : la tenue de crayon)

-Le cahier doit donc également contenir des exercices d'entrainement pour bien se positionner, bien tenir son crayon et bien bouger les doigts.

Autre point crucial pour moi dans un cahier d'écriture : le lien lecture écriture.
Il ne faut jamais demander à un enfant d'écrire ce qu'il n'a pas encore appris, que ce soit à lire ou à écrire. Tous les mots doivent donc être lisibles, et pouvoir être écrits... Or, comme, il n'y a pas deux méthodes d'écriture qui ont la même progression, cela implique que :

- Le cahier n'utilise que des sons simples.
- et que le cahier présente les lettres dans un ordre logique, et progressif.

Prenons un exemple simple, pour illustrer par quel cahier d'écriture il ne faudrait surtout pas commencer :

Exemple de cahier d'écriture inadapté pour une classe de CP


Cette page est la première d'un manuel d'écriture de CP édité chez Magnard.
Dans ce cahier, sur lequel il y aurait beaucoup à dire, à aucun moment l'enfant n'apprend à faire les I majuscule,  l, t, u, n, v, r, et e. Et pourtant, il doit être capable d'écrire "Il lit un livre" dès la première page.
À la page suivante (celle du I majuscule), l'enfant doit même écrire et lire "À midi, Irène a mangé du riz".  Comment l'enfant peut-il véritablement apprendre à écrire dans ces conditions ? Non seulement il n'a pas appris à écrire les lettres qu'on lui demande d'écrire, mais en plus il ne peut lire les mots non plus ! Non, le mot "mangé" n'est pas un mot déchiffrable en début de CP, ce cahier n'est pas un cahier adapté à cette classe. Les élèves les plus faibles prendront de mauvaises habitudes de dessin de lettres et risquent d'abandonner bien vite devant la difficulté...

Pour ma part, j'ai étudié une quinzaine de cahiers d'écriture différents, mais je ne peux en recommander qu'une seule série  : Les cahiers de Laurence Pierson, aux éditions MDI.

écriture cahier apprentissage CP
Cliquer sur l'image pour feuilleter le cahier


écriture perfectionnement
Cliquer sur l'image pour feuilleter le cahier

Cerise sur le gâteau : ces cahiers sont prévus pour être utilisés en classe, mais ils sont parfaitement utilisables pour l'école à la maison, ou pour aider son enfant durant les vacances. Tout est expliqué, pour ne pas risquer de se tromper.

En conclusion, si vous ne vous sentez pas de taille à faire tous les modèles de vos élèves à la main et souhaitez avoir le soutien d'un support pédagogique adapté, n'hésitez plus : les cahiers de Laurence Pierson sont là pour cela.